Transformation F-M à Goyet

Description du projet

Il s’agit de la rénovation complète d’une maison de village installée sur les coteaux de la vallée du Samson dans le Hameau de Goyet. Celui-ci est repris dans les plus beaux villages de Wallonie (Mozet). Le Try de Goyet est dans la zone d’intérêt patrimonial et paysager, il fait l’objet de très vives attentions. Une aire Natura 2000 UG2 se situe à proximité.

Le volume principal, le plus ancien, se compose de deux niveaux et de combles habitables. Il est pourvu d’un volume secondaire implanté dans son prolongement.
Cette construction fut érigée en moellons de calcaire au début du 19ème siècle.

 

En façade arrière, plusieurs appentis ont été construits au fil du temps de façon désordonnées. Ces volumes « d’annexes »  peu cohérents de par leur forme mais aussi de par la diversité en termes de matérialité (la brique, la pierre de calcaire et du crépis clair) était moins attractifs en terme architectural.
Il a été décidé, après analyse, de concentrer l’intervention sur ces volumes arrières. Les toitures, construites en désordre ont été démontées, les maçonneries, pour la plupart, ont été conservées.

La volonté étant d’unifier l’ensemble des bâtiments pour retrouver une certaine harmonie, un seul appentis alignés aux deux pignons de la bâtisse a été reconstitué.
L’idée était de ne pas percevoir d’intervention contemporaine depuis le domaine public. Seule l’habitation dans son jus devait apparaître côté Try de Goyet.

L’appentis et les maçonneries ont été enveloppées par une roche schisteuse: l’ardoise. Elle se marie parfaitement avec le moellons de calcaire. Les deux matériaux sont d’origine pierreuse ce qui va garantir la pérennité des constructions.
Nous avons profité de ce recouvrement pour isoler généreusement l’ensemble des parois (murs et toitures).

 

L'Est-Ouest étant idéalement implanté pour des pièces de vie, nous y avons placé les fonctions suivantes: cuisine et salle à manger qui forment un grand vivoir longitudinal.
Afin de profiter au maximum de la lumière du matin et du soir les extrémités du volume ont été vitrées. Elles se prolongent par des espaces extérieurs permettant de bénéficier des rayons du soleil aux différentes heures de la journée.
Soucieux d’utiliser des matières écologiques et recyclables, il a été fait usage de panneaux de liège dans les toitures et sous les bardages verticaux d’ardoises.
Les maçonneries de moellons du corps de logis ont été habillées par une contre cloison intérieure isolée de matelas de chanvre.

L’habitation est chauffée par une chaudière à buches disposée dans le vivoir qui alimente un plancher chauffant.
Ces différents dispositifs permettent d’offrir un confort thermique agréable dans une ancienne bâtisse en période hivernale. En période estivale et « caniculaire », la bâtisse ne s’échauffe pas et permet de conserver des températures idéales.

Infos

Transformation d'une habitation à Goyet

Types de projets

Dates des projets