Habitation R-G à Ramelot

Rasir-Gordenne
Rasir-Gordenne
Rasir-Gordenne
Rasir-Gordenne

Description du projet

Le matériau utilisé pour le bardage de cette habitation est le cuivre. Ce matériau à la fois noble et traditionnel permet d’isoler et d’envelopper de manière homogène la construction existante et sa rehausse (extension). La teinte rouge-brun se patine avec le temps et rejoint les tons des constructions environnantes : pierre naturelle, brique, bardage en bois (voir photographies du site et d’exemples construits en cuivre, jointes à ce dossier),… 

L’emploi de la pierre de pays ne semble pas justifié dans ce cas. Le surcoût engendré par une nouvelle construction en pierre, même partiellement, ne saurait être assumé par le maître de l’ouvrage. De plus, utiliser ce matériau de façon réduite serait anecdotique et engendrerait une complexité inadaptée. En effet, il est difficile de retrouver la même teinte de pierre et une mise en œuvre semblable, au risque d’obtenir un effet pastiche.
La souplesse du cuivre permet également des raccords subtils avec le bâtiment en pierre.

Le bâtiment principal est réaménagé également. Quelques baies supplémentaires sont ajoutées. Une baie assez large, dans la cuisine, donne sur le jardin ; la chambre retrouve deux modestes baies, dans l’esprit de ce type de construction.

Les baies créées dans le volume secondaire suivent une dominante verticale en accord avec le bâti existant.

Infos

Ramelot

© 2011

Types de projets

Dates des projets